Recherche
Recherche
Communiqués
Nos actions
Publications

Bulletin départemental
lp8401.jpg
Nos bulletins

Publications de la Libre Pensée nationale


couv-raison01.jpg

   couv-idee-libre01.jpg

Notes de lecture
Ecole - Laïcité - République
Dossiers
Qui sommes-nous ?
Adhérer à la Libre Pensée
Vous êtes ici :   Accueil » Quelques albums de bandes dessinées

Quelques albums de bandes dessinées

bd-super-catho.jpgbd-institution.jpgbd-soeur-mt.jpg


Pour prendre quelque distance avec la pieuse ambiance actuelle, nous vous proposons quelques albums de bandes dessinées qui décoiffent quelque peu, et qui ne seront sûrement pas distribués aux remises des prix des écoles privées.

Dernière en date : « Super Catho », de Florence Cestac et René Pétillon aux éditions Dargaud. Les auteurs racontent la dérive intégriste d’une famille pieuse dans la Bretagne des années cinquante. L’histoire est ra- contée du point de vue du petit garçon de la famille, qui grandit entre messes, scouts, et école des curés. Curés qui lui fichent, entre autre, une sacrée trouille avec leurs histoires de damnation éternelle… (Tiens, à propos : d’innombrables études ont été publiées sur les traumatismes de toutes sortes subis par les enfants, mais à ma connaissance, il n’en existe pas sur ceux infligés par l’éducation religieuse, la police des consciences, la peur de l’enfer et autres joyeusetés…).

Plus ancien, très sombre : « L’institution », de Christian Binet (l’auteur des Bidochon) aux éditions Audie. Là encore l’auteur raconte la vie d’un enfant (la sienne ?) dans un pensionnat religieux.

J’ai lu plusieurs critiques de ces deux albums, curieusement, certains s’obstinent à voir dans les caricatures des prêtres des figures finalement plutôt sympathiques, voire touchantes… Sans blague ?

Pour terminer, jetez donc un œil sur les aventures délirantes et ouvertement anticléricales de « Sœur Marie- Thérèse des Batignolles » de Maester aux éditions Fluide Glacial. C’est la seule bande dessinée dont le personnage principal soit une religieuse. Et quelle religieuse ! Cette bonne sœur préfère le gros rouge au vin de messe et sème une pagaille inouïe et fort réjouissante dans les couvents qu’elle traverse.

Bonne lecture

Robert Maraval  -  février 2004


Date de création : 15/02/2017 @ 16:34
Catégorie : Notes de lecture -
Page lue 304 fois


Option non disponible sur décision du webmestre. Merci d'appuyer sur le bouton [retour] de votre navigateur.