Recherche
Recherche
Communiqués
Nos actions
Publications

Bulletin départemental
lp8401.jpg
Nos bulletins

Publications de la Libre Pensée nationale


couv-raison01.jpg

   couv-idee-libre01.jpg

Notes de lecture
Ecole - Laïcité - République
Dossiers
Qui sommes-nous ?
Adhérer à la Libre Pensée
Vous êtes ici :  Accueil
Editorial

LA LAÏCITE MENACÉE :
« Ne touchez pas à la loi de 1905
de séparation des Eglises et de l’Etat »

Face au mauvais coup qui se prépare, l’heure est à l’union et à la mobilisation la plus large
des laïques dans leur diversité pour défendre la loi de 1905

Samedi 8 décembre 2018
RASSEMBLEMENT à 11h
devant la Préfecture


​​​​​​​« L’Eglise chez elle, l’Etat chez lui » V. Hugo

Le Président Macron et le ministre de l’Intérieur Castaner annoncent une révision de la loi de 1905 de séparation des Eglises et de l’Etat pour janvier 2019, avec comme intentions affichées :

· la mise en place d’un label d’Etat pour les associations religieuses,

· l’extension de la loi pétainiste du 25 décembre 1942, non abrogée, sur les subventions publiques pour les lieux de culte,

· la possibilité pour l’Etat de s’opposer aux dons d’origine étrangère,

· un bouclier pour « empêcher les prises de contrôle inamicales » des associations religieuses,

· l’autorisation de revenus locatifs pour les cultes...

Ce serait le début de l’extension du Concordat d’Alsace-Moselle (1801) à tout le territoire, c'est-à-dire un régime de reconnaissance de certains cultes par l’Etat et leur financement public, absolument contraire au régime de séparation des Eglises et de l’Etat.